MIDELCA 2017 - Appel à projets départemental

 
MIDELCA 2017 - Appel à projets départemental

Dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies, la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et les Conduites Addictives (MILDECA)) a pour objectif de faire diminuer l’usage des drogues et l’abus d’alcool durablement, en mettant un accent particulier sur la prévention des entrées en consommation des usages à risque.

Les politiques publiques menées jusqu’à ce jour ont contribué à une meilleure prise en charge des usagers et sont relayées au niveau local par un plan départemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies.

Sa mise en œuvre est engagée notamment en lien avec les conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) et les priorités définies dans les contrats urbains de cohésion sociale (CUCSContrats urbains de cohésion sociale).
OBJECTIFS DE L’APPEL A PROJETS 2017

Sous réserve de l’évolution des orientations nationales, les projets déposés devront s’inscrire dans les orientations actuellement définies dans le Plan national MILDTMission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie.

Les priorités d’actions mises en œuvre sur les crédits 2017 devront s’inscrire dans les orientations suivantes

  •  I) prévenir les conduites addictives
  •  II) renforcer la sécurité, la tranquillité publique et l’application de la loi
  •  III) accompagner les populations les plus vulnérables
  •  IV) renforcer les actions de formation

Les projets doivent autant que possible être portés par des associations. Toutefois, les partenariats entre associations et collectivités locales ou acteurs privés sont possibles : une collectivité pourra être maître d’œuvre d’un projet à condition qu’une association ou un établissement public soit partie prenante du dispositif.

RECEVABILITÉ DU PROJET

Pour être recevable, un projet doit :

  • s’inscrire dans le cadre défini ci dessus,
  • inclure une méthodologie claire avec une description précise de l’action, un budget présentant des co-financements, un planning complet et réaliste,
  • comporter une évaluation précise du coût de l’action projetée,
  • prévoir une évaluation en fin de projet, assortie d’indicateurs en nombre limités mais pertinents,
  • s'inscrire dans une démarche globale.

Il est demandé au porteur de projet d’apporter un soin tout particulier à la présentation de son dossier afin que ce dernier puisse être instruit dans les meilleurs délais par le service instructeur

Procédure de dépôt des dossiers de projets

Les porteurs de projet souhaitant solliciter un financement doivent présenter leur demande en renseignant l’ensemble des rubriques du dossier national de demande de subventions :

> Dossier CERFA - format : DOC sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,21 Mb

> Dossier CERFA - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,16 Mb

Ce dossier devra être complété de l’évaluation des actions menées en 2016 s’il y a lieu. Cette évaluation conditionne l’éventuelle reconduite des financements en 2017.

Les dossiers doivent être transmis pour le 17 mars 2017 délai de rigueur, à l’adresse suivante :

PREFECTURE DE L’YONNE

Service du Cabinet

Pôle Prévention délinquance, sécurité publique et routière

Place de la préfecture

89016 AUXERRE CEDEX

Téléphone : 03.86.72.79.31- 03.86.72.79.93

Ou par courriel à : pref-appelprojets@yonne.gouv.fr