Incendies domestiques : gare aux feux de cheminée !

 
 
Incendies domestiques : gare aux feux de cheminée !

Crédit photo : ©SDIS89

Face au nombre important de feux de cheminée recensés depuis le début de cette année 2017, il est nécessaire de revenir sur les gestes à effectuer pour prévenir et empêcher ce phénomène.

Un feu de cheminée, qu’est-ce que c’est ?

Un feu de cheminée, également appelé feu de conduit, est un feu qui a pour origine un mauvais entretien de la cheminée, ou bien un conduit encrassé par la suie. Le feu de conduit se manifeste par une fumée épaisse, la chute de flocons de suie (comme s’il neigeait des flocons noirs), un bruit anormal qui ressemble à un ronflement d’un essaim d’abeilles et des étincelles voire des flammes au débouché supérieur du conduit.

Quelques conseils préventifs :

  • Faites ramoner votre cheminée régulièrement (au moins une fois par an) par un professionnel. Le ramonage va permettre de décoller les résidus de combustion et d’éviter un feu de départ. Pensez à conserver le certificat de ramonage délivré par le ramoneur.
  • Faites installer une trappe de visite le long du conduit de cheminée. La trappe permet non seulement de contrôler la propreté du conduit mais facilite également l’intervention du ramoneur, et des pompiers.
  • Pour les personnes équipées d’un insert, contrôlez par simple coup d’œil, le joint de la vitre. Si le joint est défectueux, il laissera passer les fumées et autres gaz de combustion.

Quelques conseils d’utilisation :

  • Ne brûlez pas n’importe quoi : brûlez seulement du bois sec. Les déchets ménagers et le bois traité (vernis ou peint) dégagent des vapeurs toxiques. Évitez les bois résineux qui encrassent plus rapidement les conduits.
  • Limitez le stockage de matériaux combustibles devant le foyer : journaux, vêtements à faire sécher, bois …
  • N’utilisez jamais de solvant ou d’alcool permettant de faire démarrer un feu plus rapidement.
  • Surveillez votre feu. Ne chargez pas votre cheminée ou votre insert avant de vous coucher.
  • Installez un extincteur.
  • Installez un détecteur de fumée et vérifiez régulièrement qu’il fonctionne.

Les conséquences d’un feu de conduit de cheminée :

  • Sous l’effet de la chaleur, le conduit se fissure et diffuse alors des fumées toxiques : il y a risque d’asphyxie pour les habitants.
  • Le feu peut se propager aux pièces de bois : plancher, cloisons, combles. Le feu de cheminée peut donc se transformer en feu d’habitation.
  • Les étincelles provoquées par ce feu peuvent communiquer le feu aux habitations voisines.

Conduite à tenir en cas de feu de cheminée :

  • En cas de départ de feu dans le conduit, faites sortir toutes les personnes se trouvant dans l'habitation.
  • Appelez immédiatement les sapeurs-pompiers (18 ou 112) depuis chez vos voisins ou en utilisant votre téléphone portable.
  • Si vous pensez pouvoir retourner dans l'habitation sans danger, pour diminuer l'intensité du feu en attendant les secours, projetez dans l'âtre du sable ou de la terre. Vous pouvez également projeter un peu d'eau avec un flacon vaporisateur mais attention à ne pas vous brûler avec la vapeur d'eau ainsi produite.
  • Écartez le mobilier se trouvant en périphérie de la cheminée.
  • Préparez l'arrivée des secours en allant au devant d'eux pour les guider (surtout si vous êtes dans une impasse, un chemin rural, etc.)