Sécheresse : les 1ères mesures de restriction d'eau sont prises dans le département de l'Yonne

 
 
Sécheresse : les 1éres mesures de restriction d'eau sont prises dans le département de l'Yonne

Les premières mesures de restriction d'eau sont prises dans le département de l'Yonne sur les secteurs : Cure, Armançon-Serein aval et Tholon-Ravillon-Vrin-Ocques

Après un hiver marqué par une pluviométrie déficitaire, le département a été placé, dès le 23 mai dernier, sous surveillance "sécheresse", par arrêté préfectoral.

La faiblesse des débits de certains cours d'eau, ainsi que des niveaux de nappes inférieurs à la normale, notamment sur le Sénonais et le Tonnerrois, laissaient déjà envisager une sécheresse précoce. Malgré des précipitations conformes aux valeurs moyennes, pour cette première moitié de juin, la répartition des pluies a été assez hétérogène. De plus, de fortes températures ont entraîné une forte évapotranspiration. Aujourd’hui, la sécheresse des sols est proche de valeurs quinquennales basses à la mi-juin.

Par ailleurs, plusieurs seuils d'alerte du plan sécheresse ont été franchis sur les secteurs de la Cure, de l'Armançon-Serein aval et du Tholon-Ravillon-Vrin-Ocques.

Les secteurs Armançon-amont, Serein-amont, Yonne-aval, et Vanne sont désormais placés en vigilance

Carte_20_06_2017

Compte tenu des prévisions météorologiques, qui n'envisagent pas de précipitations notables dans les jours à venir, mais au contraire des températures élevées et des conditions sèches, et au regard du franchissement des seuils d'alerte sur 3 secteurs, des mesures de restrictions des usages de l'eau doivent être mis en œuvre sur ces secteurs, selon les articles R211-66 et R211-67 du code de l'environnement, afin d'économiser la ressource en eau.

Ces mesures, qui concernent tous les usages (particuliers, collectivités, agriculteurs, industriels, navigation) sont les suivantes :

  • Interdiction entre 8h00 et 19h00 de l’arrosage (potagers, jardins, espaces verts, terrains de sport, de golf)
  • Interdiction entre 8h00 et 19h00 du lavage des façades, voies et trottoirs ;
  • Interdiction entre 8h00 et 19h00 des prélèvements destinés à la production d’hydroélectricité dans les canaux ou conduites de dérivation ;
  • Interdiction entre 10h00 et 18h00 de l’irrigation, sauf cultures maraîchères et horticoles, pépinières, et arboriculture fruitière, afin de réduire de 25% à 30% les pertes par évaporation
  • Interdiction du lavage des véhicules, sauf en stations professionnelles, et sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires, alimentaires ou techniques, type bétonnières) et pour ceux des services ayant des missions de sécurité ;
  • Interdiction du remplissage des piscines privées, hors chantiers en cours (les piscines de chambres d’hôte sont considérées comme des piscines privées).
  • Interdiction du remplissage et de la vidange des plans d’eau (sauf activités commerciales déclarées).
  • Obligation de maintenir les vannes des biefs de moulins fermées, et respect du débit réservé dans les cours d’eau.
  • Navigation sur le canal de Bourgogne : regroupement des bateaux aux écluses, abaissement de la ligne d’eau et limitation de la vitesse des bateaux dans les biefs.

Ces mesures surviennent particulièrement tôt en saison, et peuvent, selon l'évolution de la situation hydrologique, s'étendre à d'autres secteurs, voire s'intensifier. Une surveillance de cette situation par les services de l’État est prévue tous les 15 jours.

La production d’eau potable étant le premier poste de consommation d’eau dans le département, les efforts de chacun sont nécessaires. Il est particulièrement recommandé dans ce contexte de rechercher les économies d’eau, par un usage raisonnable.

Rappel sur le brûlage des chaumes : le brûlage des chaumes est interdit. De plus, dans les conditions actuelles de sécheresse importante des sols, cette opération peut être très dangereuse et entraîner des risques graves, pour les biens et  les personnes.

Une vigilance particulière doit être exercée en cette période de moissons, afin d'empêcher tout départ de feu.

 


L'arrêté préfectoral avec la liste des communes concernées

> AP Sécheresse 20170620 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,61 Mb

Zone d’alerte CURE

Accolay

Annay-la-Côte

Arcy-sur-Cure

Asquins

Athie

Bessy-sur-Cure

Blannay

Chastellux-sur-Cure

Domecy-sur-Cure

Etaule

Foissy-lès-Vézelay

Fontenay-près-Vézelay

Girolles

Givry

Joux-la-Ville

Lucy-le-Bois

Lucy-sur-Cure

Menades

Montillot

Nitry

Pierre-Perthuis

Précy-le-Sec

Provency

Quarré-les-Tombes

Sacy (VERMENTON)

Sainte-Colombe

Sainte-Pallaye

Saint-Germain-des-Champs

Saint-Moré

Saint-Père

Sauvigny-le-Bois

Sermizelles

Tharoiseau

Thory

Vermenton

Vézelay

Voutenay-sur-Cur

Zone d’alerte SEREIN et ARMANCON AVAL

Beaumont

Bellechaume

Beugnon

Bonnard

Brienon-sur-Armançon

Bussy-en-Othe

Butteaux

Carisey

Chailley

Champlost

Cheny

Chéu

Esnon

Flogny-la-Chapelle

Germigny

Hauterive

Héry

Jaulges

Lasson

Ligny-le-Châtel

Mélisey

Mercy

Méré

Migennes

Molosmes

Mont-Saint-Sulpice

Neuvy-Sautour

Ormoy

Paroy-en-Othe

Percey

Quincerot

Rugny

Saint-Florentin

Seignelay

Sormery

Soumaintrain

Trichey

Turny

Venizy

Vergigny

Villiers-Vineux

Zone d'alerte THOLON-RAVILLON-VRIN et OCQUES

Aillant-sur-Tholon

(MONTHOLON)

Beauvoir

Béon

Branches

Bussy-le-Repos

Cézy

Champlay

Champvallon

(MONTHOLON)

Chamvres

Charbuy

Charmoy

Chassy

Chichery

Cudot

Egleny

Epineau-les-Voves

Fleury-la-Vallée

Guerchy (VALRAVILLON)

Joigny

La Celle-Saint-Cyr

La Ferté-Loupière

Laduz (VALRAVILLON)

Les Ormes

Lindry

Merry-la-Vallée

Neuilly (VALRAVILLON)

Parly

Paroy-sur-Tholon

Poilly-sur-Tholon

Pourrain

Précy-sur-Vrin

Saint-Aubin-Château-Neuf

(VAL d'OCRE)

Saint-Julien-du-Sault

Saint-Loup-d'Ordon

Saint-Martin-d'Ordon

Saint-Martin-sur-Ocre

(VAL d'OCRE)

Saint-Maurice-le-Vieil

Saint-Maurice-Thizouaille

Senan

Sépeaux-Saint-Romain

Sommecaise

Verlin

Villemer (VALRAVILLON)

Villiers-Saint-Benoît

Villiers-sur-Tholon

(MONTHOLON)

Volgré (MONTHOLON)